« FÉMINISME ET DISCRIMINATION » Compte rendu de la visioconférence de Virginie MARTIN (25/03/21)



 

 

Le jeudi 25 mars 2021 au lycée, a eu lieu la visioconférence « Féminisme et discrimination » de Virginie MARTIN.

Voici le compte-rendu par Damien TASSOUL, AED à l’origine de cette superbe initiative.

 

 


« FÉMINISME ET DISCRIMINATION »

 

Compte rendu de la visioconférence de Virginie MARTIN, politologue et professeur à la Kedge Business School, le jeudi 25 mars 2021 au LP Les Frères Moreau

L’intervention en visioconférence de Mme Martin a réuni 31 élèves de tous niveaux et filières confondus ainsi que dix adultes.

Cette rencontre a débuté par une présentation du projet Bien Vivre Ensemble, suivi d’une introduction avec un bref historique de la création de la filière ASSP du lycée animé par Mme Luesma. Une brève introduction du sujet de la réunion : « Féminisme et discrimination » avant de présenter Mme Martin à l’ensemble des élèves.

Mme Martin a demandée aux élèves de donner leurs définitions des notions de discrimination et de féminisme. Lorina nous a présentée sa définition du féminisme, mais malheureusement les autres élèves étaient trop timides pour donner leur définition. Ainsi, Mme Martin a recueilli d’autres questions et remarques des élèves aidés par Mme Luesma. L’échange à donc débuté sur les interrogations et les définitions que les élèves ont donnés à Mme Martin, qu’elle a ensuite explicités et enrichit par de nombreux exemples du quotidien.

Cette première étape de l’échange à permis d’éclairer les élèves sur toutes les formes de la discrimination : ethnique, culturelle, religieuses, liées au genre. Ce qui a permis à Mme Martin de lier féminisme et discrimination. Le féminisme a été expliqué comme étant un état dans lequel nous sommes, elle a donnée l’exemple de l’humanisme, aussi, elle a démontrée aux élèves que le féminisme n’était pas une lutte des hommes contre les femmes mais plutôt un combat d’hommes et de femmes contre les discriminations faites aux femmes dans nos institutions.

Pour dynamiser cette intervention Mme Martin nous a suggérée de faire participer les élèves tout le long par le biais de remarques et de questions. Ce que les élèves ont fait. La participation des élèves a été active et pertinente, voici quelque questions que les élèves ont posés :

– Est-ce que le féminisme n’est pas une question de génération ?

– Certaines femmes affichent ouvertement leur côté profiteuse d’hommes et en tire profit au niveau de leur image sur les réseaux sociaux. Qu’est-ce qui fait que c’est ce type de femmes qui aujourd’hui apparaissent comme des femmes dominantes ?

– La violence faite aux hommes est minimisé. Pourquoi assiste-t’on à une instrumentalisation des violences conjugales.

– Est-ce qu’un homme peut être féministe ? Si oui est-ce que c’est facile pour lui ?

– Pourquoi le viol sur une femme est souvent discrédité ou minimisé ?

– Pourquoi le corps des femmes est-il autant sexualisé ?

– Comment faire pour la guerre en cité s’arrête ?

Les questions étaient à la fois très sociales mais aussi politique. En tant que politologue, Mme Martin nous a partagée sa vision de la situation des banlieues dans le prisme du rôle des politiques. La discussion n’a pas donc rester sur les relations hommes femmes, mais aussi sur des discriminations qui sont liées à la politique.

Cet échange initialement prévu de 14h30 à 15h30. Après quelque soucis techniques, nous avons commencé la réunion vers 14h45, jusqu’à 16h10. L’intervention s’est clôturée par un bilan avec les jeunes. Il en ressort une demande de reconduction de ce type d’échange. Les élèves ont tous fait part d’un enrichissement sur le sens donné aux notions de discrimination et de féminisme et en ont également compris les mécanismes de mise en œuvre dans la société, tels que la position « sexualisée de la femme dans les médias de communications ». Ils aussi compris qu’ils ont tous déjà vécu directement ou indirectement de la discrimination.

En conclusion, Mme Martin a beaucoup insisté à faire comprendre aux élèves le mal qu’ils peuvent faire par leur attitude vis à vis des femmes qui sont proches d’eux (mère, copines, petite-copines, sœur, etc..). Dans le bilan que nous avons fait avec les élèves nous avons insisté sur la notion d’indépendance intellectuelle et que ces derniers doivent pas se laisser engrainer par les réseaux sociaux et la désinformation, qu’ils doivent garder leur capacité de réflexion et ne pas se laisser manipuler par les autres.

Virginie Martin a beaucoup appréciée échanger avec les élèves, cette échange lui a beaucoup apporté pour son expérience personnelle. Le personnel de l’établissement a beaucoup apprécié l’échange et la personnalité de Mme Martin, ainsi que l’attitude des élèves présent à cette intervention. Donc beaucoup de retours très positifs qui à ainsi ouvert la voie à d’autres interventions de ce type.

 

Damien

Les colonnes de Quincy, édition spéciale 3PM.



 

Cette édition spéciale a été réalisée au CDI par quatre élèves de 3e Prépa-Métier, dans le cadre de la semaine de la presse, et sur deux jours.

Leur travail exemplaire a suivi le chemin d’une véritable rédaction de journal, de la concertation préalable sur le thème du numéro jusqu’à la réalisation de la maquette, en passant par la correction, ensemble.

Un grand merci à eux !

 

Premiers pas sur l’ENT



L’organisation de cette nouvelle année scolaire passe par l’ENT (Environnement Numérique de Travail). Comme toutes les nouvelles plateformes, il peut être difficile de la prendre en main. Vous trouverez deux liens pour vous y aider à la suite.

Tutoriel de présentation de monlycée.net par la DANE :

>> ICI <<

Apprenez comment vous y connecter :

>> ICI <<

 

 

 

 

Reportage FIPES



Il y a plus d’un mois, nous vous présentions notre court-métrage le fantôme du passé, lauréat du premier prix FIPES sur le thème « l’industrie c’est écologique ».

 

 


>>Pour le visionner, cliquez ici<<


 

Aujourd’hui, l’organisateur publie une rétrospective sur son concours et présente les différents participants.

 

 



Vous pouvez également consulter l’entièreté de la playlist et des courts métrages à cette adresse :


>>pour voir la liste, cliquez ici<<


Bon visionnage !

1er Prix du concours « la république s’affiche »


LES ÉLÈVES PEUVENT ÊTRE FIERS DE LEUR RÉALISATION EN HOMMAGE A LA RÉPUBLIQUE QUI RÉSISTE.
La classe de TERMINALE BAC Méca-auto (TBMV1)
du LYCÉE PROFESSIONNEL LES FRÈRES MOREAU à Quincy-sous-Sénart
a gagné le 1ER PRIX (catégorie lycée) au CONCOURS « LA REPUBLIQUE S’AFFICHE »
Organisé pour la première fois cette année par l’Académie de Versailles.
L’idée était de promouvoir par l’affiche les valeurs de la République. A cette occasion , le professeur d’Art appliqué, Isée Ducreux a fait réaliser à ses élèves une peinture sur toile de 150 x 120cm.
Les TBMV1 se sont vu récompensés lors d’une cérémonie au Généthon d’Evry le 3 juin.
Un diplôme a été remis à chacun des élèves, et entre autre, des places pour l’Opéra de Massy et des billets en tribune VIP pour le Grand prix de Formule 1 en Belgique le 28 août. Avec l’aide de Julien Boisseau, les élèves vont aussi réaliser la fabrication d’une centaine de sérigraphies tirée de l’affiche originale.

"la république s'affiche"

Journées Découverte des métiers


Le Jeudi 31 Mars et Vendredi 1 Avril, en partenariat avec le G.I.M Groupe des Industries Métallurgiques des Industries métallurgiques de la région parisienne (GIM) et de la Fédération Française du bâtiment (FFB), le lycée a organisé deux journées sur la découverte des métiers. Ces deux journées ont rassemblé des groupes d’élèves d’une dizaine de collèges du bassin. A l’issue de ces ateliers, les collégiens ont pu visiter les plateaux techniques du lycée.
Un grand merci à nos partenaires !!